Régates
expire : Tue 28 of Dec, 2010 [13:44 UTC] 
Nous courrons sur Grand Surprise.external link et sur A35.
Le Grand Surprise est le voilier de régate le plus disponible en location (environ 60 voiliers proposés par les loueurs). Fort de cette popularité, les flottes de Grand Surprise sont importantes dans la plus part des régates et permettent de courir en temps réel en monotypie.
Nous courons sur certaines régates cà´tières en handicap national, le Grand Surprise s'en tire bien avec un groupe HN net de 26,5 qui lui est assez favorable.
Le Grand Surprise est dit "habitable", mais de fait l'équipage doit disposer d'un hébergement à  terre.
Le prix de cet hébergement, en général une maison ou un appartement loué est inclus dans les prix annoncés des activités.
Concernant les régates itinérantes (Tour des ports de la Manche, Tour du Finistère à  la voile) une partie de l'hébergement à  terre pourra rester à  charge des équipiers.
Le A35 (un voilier de 10,6m) sur lequel nous naviguons est bien optimisé pour la régate en handicap IRC

Imprimer
Atlantique le Télégramme 23 au 26 septembre 2010 sur A35
expire : Tue 28 of Sep, 2010 [11:41 UTC] 

Prix : EDF/GDF-Suez ou ayant droit : 254€/ Extérieurs : 363€
C'est notre troisième participation à  la dernière grande course de la saison de régates qui réunit les meilleurs équipages de l'Atlantique.
Elle se court en handicap IRC . En 2009 la troième place nous a échappé de peu.
Le bateau est équipé de voiles de régate en tissus à  fibres orientées, DIAX D2, d'un spi de capelage, d'un spi de tàªte et d'un Code 5 asymétrique
Son électronique et son accastillage sont optimisés.
Avis de course Atlantique Le Télégramme 2010external link
Résultat Atlantique le Télégramme 2009 : 4éme sur 11 concurrents en IRC2


Imprimer
Rassemblement Yannick Coho Lorient A35 16 au 19 juin 2010
expire : Wed 30 of Jun, 2010 [21:10 UTC] 
Prix EDF/GDF-Suez ouvrant ou ayant droit : 150€
Ce prix comprend le bateau, du logement, l'inscription avec deux repas du soir. Les voyages et la nourriture sont à  la charge des participants.
Condition d'inscription : àªtre agent ou ayant droit des industries électriques et gazières (IEG)
Nous courrons le Challenge Yannick Coho sur le A35 "Galatée" - 8 équipiers.
Ce voilier de 10,6m conà§u pour la régate été construit en 2008. Il possède un jeu de voile, un accastillage et une électronique au meilleur niveau.
Nous participons depuis sa création au challenge CCAS de Voile habitable, devenu le challenge Yannick Coho
Lors de sa précédente participation, au challenge Yannick Coho en 2008 , l'US Gazélec IdF voile a été premier dans sa catégorie en naviguant sur Grand Surprise.

Le Programme du Challenge Yannick Coho

Mercredi 6 juin De 14 h à  18h
Inscription des équipages à  Lorient quai Lorieux.
18h Apéritif d’accueil sur le quai.
Jeudi 17 juin
• 8 h Réunion des chefs de bord.
• à€ partir e 9 h Régates en rade de Lorient.
• 20h Repas des équipages et animation.
Vendredi 18 uin
• à€ partir de 8 h Régates en rade de Lorient.
• En soirée Repas des équipages et animation.
Samedi 9 juin
• à€ partir e 9 h Régates en rade de orient.
• 15h Proclamation es résultats. pot de l’amitié.

Information et bulletin d'inscription du 5éme challenge Yannick Coho external link

Résultats,l'équipage de l'US Gazélec Idf voile s'est classé second de 33 bateauxexternal link dans la série flamme noire des handicaps HN au dessus du groupe 20
Sur le voilier de l'US Gazélec, 4 équipiers découvraient la régate
Trois régates ont été courues
Le jeudi 17 juin, ce fut un parcours cà´tier de 37 mille consistant en un aller - retour à  la bouée cardinale Est "Jaune de Glénan" à  l'Est des Glénans. Le vent de Nord Est, qui soufflait jusqu'à  30n les jours précédents, donnait encore quelques bouffées jusqu'à  20n. Après un bon départ cà´té gauche à  la bouée sur une ligne mouillée un mille au Sud Ouest de la passe Ouest de Lorient. Galatée passait en tàªte la bouée de dégagement et lanà§ait le spi sur un bord de largue serré tribord amure. Le vent d'abord assez fort nous oblige à  abattre sous la route vers la bouée Jaune de Glénans à  18 milles de là , puis malgré le vent descendu à  10n nous devons faire route sous génois à  80° du vent vers la bouée. Nous n'avons alors que moins de 5 minutes d'avance sur le JPK 960 du Gazélec vendée, ce qui est in suffisant pour rattraper notre handicap. Le retour sur Lorient se fait au débridé et Galatée va vite avec un réglage incessant dans un vent de Nord Est très variable en force, de 10 à  18n. Après une petite remontée au près, nous rallions l'arrivée à  la bouée de l'Ecrevisse avec plus de 20 minutes d'avance sur le JPK 960 et la première place.
Le vendredi 18 juin nous avons couru deux manches. Le matin le vent était encore de Nord Est de plus de 10n mais dés midi il devenait variable de nord inférieur à  8n. On devait attendre 16h pour que le thermique d'ouest à  plus de 10n permette de courir la seconde manche. Les deux manches se sont courues sur le màªme parcours cà´tier avec un départ au Sud de la passe Ouest de Lorient, bouée de dégagement, descente au vent arrière vers la bouée Nord de Basse Mélite, remontée au près à  la bouée "L" Ouest Banc des Truies, puis vent arrière vers la bouée de Speerbrecker et arrivée au près à  la bouée A2 première bouée de la passe Ouest.
Sur la première manche, nous prenons une avance importante dés le passge de Basse Mélite mais nous faisons l'erreur, étant en tàªte de la flotte de nous tromper de bouée en allant à  la bouée verte "Truies Ouest" et en parcourant ainsi 2 mille de plus que nos poursuivants, de plus le vent se met à  faiblir et nous ne terminons qu'à  la cinquième place.
Sur la seconde manche du jour, nous mangeons la ligne au départ mais comme nous sommes prés de l'extrémité gauche à  la bouée, nous perdons peu de temps à  refranchir la ligne et en lanà§ant le spi au largue serré après la bouée de dégagement, nous rattrapons le premier, Un A35 de la CAS de Saint Etienne avant la bouée de basse Mélite. Mais le vent est très variable sur le plan d'eau et tourne à  l'Ouest en rentrant par l'Ouest, ainsi la route vers Spperbrecker se fait au près. Nous nous apercevons un peu tard que les voiliers partis à  droite après la bouée du Banc des Truies( que cette fois nous avons correctement contournée) et cela nous vaut la première place sur cette manche ou nous terminons second.
Le samedi 19 juin les départs étaient lancés vers 9h30 mais le vent toujours de secteur Nord tombait rapidement en dessous de 2n et la manche fut annulée alors que dans le groupe flamme noire, peu de bateaux avaient réussi à  passer la ligne de départ.

Toutes les photos de Galatée et de son équipage lors du challenge Yannick Cohoexternal link


Imprimer
Spi Ouest France La Trinité du 1er Au 5 avril 2010 avec le Grand surprise Notos
expire : Wed 28 of Apr, 2010 [10:35 UTC] 
Prix EDF/GDF-Suez : 330€, Prix Extérieur : 470€
13 ème d'une flotte de 39 bateaux avec deux belles manches o๠nous nous sommes placés 3ème et 5ème. les deux premiers jours de régates nous avons souffert dans le vent fort d'un équipage trop léger
Imprimer
Page: 1/1
1