Cherbourg : plan d'eau

Cherbourg : Météo, navigation, courants, effets de site et stratégies, observations recueillies imprimer pdf
Le document "Cherbourg, Etude du plan d'eau" donne une liste d'observations météo personnelles, principalement en petite et grande rade de cherbourg.
Marées à cherbourgexternal link

En complément à ce document, des observations qui l'enrichiront prochaînement :
- Par régime pas trop instable d'W entre le 260° et 320°, la côte est à gauche du vent. La convergence côtière avec accélération à la côte se fait bien sentir, et l'on peut observer le nuage de convergence du à la rencontre des flux qui dessine remarquablement dans le ciel la ligne de côte entre Cherbourg et La Hague (c'est magnifique !).
- A l'inverse, par régime d'E à NE anticyclonique le vent est nettement plus faible à terre du fait de la divergence côtière (côte à droite du vent).
- Il faut rappeler que Cherbourg est exposé au Nord et que donc le vent est vraiment fort en Grande Rade par coups de vents de NW à NE et ce sont les plus fréquents. C'est par fort vent de NE que l'entrée du port de Chantereyne (et surtout la sortie face au vent ) sont les plus délicats.

Courants
En grande rade de Cherbourg, à moindre degré en petite rade, les courants sont notables et sont un élément important de la tactique.Les indications ci après doivent toujours être combinées aux observations sur l'eau.
En grande rade de Cherbourg et plus généralement près de la côte entre Barfleur à l'Est et Omonville à l'Ouest, le courant de flot porte à l'Est il commence à la basse mer de Cherbourg (PM-6) et dure jusqu'à PM Cherbourg+1, le courant de jusant porte à l'Ouest il commence à PM Cherbourg+1, il est déjà faible à PM Cherbourg+5. Il est globalement plus faible que le courant de flot dans la grande rade.
Passe de l'Est : Le courant de flot est fort entre PM-4 et PM-5 et porte Nord/Est ou Est vers les roches. L'Île Pelée et les roches la débordant protègent des courants de jusant la passe de l'Est où le jusant ne s'établit qu'entre PM+2 et PM+3. Mais, dés au Nord de la passe (nord de la bouée rouge de « La Truite » par 49°40,5N), le courant de jusant est fort et orienté Ouest.
Long digue à l'extérieur de la grande rade : entre la passe de l'Est et le fort du centre près de la digue, le courant est toujours faible, alors qu'entre le fort du Centre et la passe de l'Ouest les courants sont significatifs.
Intérieur grande rade : Le courant est le plus fort dans les passes de l'Ouest et de l'Est avec une veine de courant qui passe par la bouée Nord de la Ténarde. Le courant est SudEst/NordOuest dans la passe de l'Ouest , Est/Ouest à la Ténarde et NordEst/Sud à la passe de l'Est. Les courant sont faibles dans le Sud Ouest et le Sud Est de la rade ainsi que très près de la côte et de la digue du Homet au sud. Dans la partie Ouest de la rade, le courant porte tout le temps à l'Ouest près de la côte.
Partie Sud Est de la grande rade, où sont souvent mouillés des parcours, il y a une veine de courant orientée Est/ouest dans l'axe de la passe de Colignon. Elle va de la passe de Colignon vers la bouée Nord Ténarde.
Moitié Nord centrale de la grande rade : Les courants sont faibles près de la digue extérieure, ici le courant de flot portant à l'Est n'est présent qu'entre PM-5 et PM-4 avec une force proche du reste de la rade, le reste du temps, le courant porte à l'Ouest. A PM, le courant de flot portant Est n'est plus que dans la partie Sud de la rade (49°40') et le jusant est établi Est près de la digue.
Dans les passes, zones de courant plus faible près des extrémités de la digue extérieure dans le prolongement ou face au courant.
En petite rade, courant portant Nord Est au jusant et Sud Ouest au flot.
En dehors de la grande rade, l'heure de renverse est retardée au fur et à mesure que l'on s'éloigne vers le large au Nord de Cherbourg :
- Début jusant, alors qu'il a lieu sur la côte à PM Cherbourg+1, il a lieu 4 mille au large à PM Cherbourg+3
- Début flot, alors qu'il a lieu sur la côte à PM Cherbourg-6, il a lieu 4 mille au large à PM Cherbourg-3h30
Le décalage et donc le différentiel de courant sont déjà très sensibles à quelques dizaines de mètres de la digue extérieure. Par exemple si à PM Cherbourg+1 on sort part la passe de l'Est pour se diriger vers l'ouest, le courant est nul ou légèrement portant à l'Ouest de jusant très près de la digue et plus on sera décalé vers le large, plus on sera dans le courant fort de flot contraire portant à l'Est.

Carte de la petite rade et de la Grande rade de Cherbourg